Affiliate marketing

Pourquoi les grandes marques perdent des parts de marché en ligne

Written by financemounir

Si une marque concurrente s’emparait de tout votre espace de rayonnage dans les magasins, vous feriez tout ce qu’il fallait pour reprendre le contrôle. Alors pourquoi les grandes entreprises n’interviennent-elles pas lorsque leur marque est exclue de la recherche Google ?

La première page de la recherche Google est, à bien des égards, l’emplacement de vente au détail le plus haut de gamme d’aujourd’hui. Les consommateurs utilisent la recherche en ligne pour prendre des décisions d’achat tout au long de leur parcours client, parfois même lorsqu’ils sont dans le magasin physique (selon Google, les recherches mobiles effectuées en magasin ont augmenté de 15 % ces dernières années) !

Et les conséquences sont désastreuses. Les marques qui n’apparaissent pas de manière organique dans la recherche prennent du retard sur le marché et pourraient perdre des millions en ventes potentielles.

En termes simples, les marques qui prennent du retard en ligne manquent généralement de la stratégie de référencement et du contenu long nécessaire pour rivaliser efficacement sur Google. Alors, quels problèmes spécifiques en sont la cause ? Et que faire pour inverser les effets ?

Échec de la construction de stratégies centrées sur le client

Pour que les stratégies marketing aient un impact, les marques doivent comprendre les besoins de leurs clients tout au long du processus d’achat et fournir des ressources utiles et pertinentes à chaque étape.

Là où de nombreux spécialistes du marketing se trompent, c’est le type de contenu qu’ils créent et où il est promu. En se concentrant sur un contenu trop promotionnel et disruptif, de nombreux spécialistes du marketing tentent de forcer une conversion prématurément dans le parcours. En conséquence, ils finissent par éloigner les consommateurs, leur laissant un mauvais goût dans la bouche. Cela crée finalement un obstacle à l’achat et diminue la capacité de l’organisation à générer des revenus.

Actualités de la technologie marketing : Entretien MarTech avec Brandon Rae, vice-président des ventes chez Vibrant Media

Budgets marketing mal alloués

Gagner des parts de marché en ligne consiste à tirer parti d’un mélange sain de canaux, mais de nombreuses grandes marques restent réticentes au changement et, par conséquent, mal répartissent leur budget marketing.

De nombreuses marques maintiennent des stratégies en ligne qui ont fonctionné pour elles par le passé : consacrer la majeure partie de leurs budgets marketing à des publicités, des partenariats et la vente directe. Pourtant, certaines stratégies de marketing échouent dans le paysage numérique en constante évolution. Par exemple, les publicités numériques disruptives sont souvent ignorées et leur impact est difficile à mesurer, ce qui rend le retour sur investissement trouble.

Cet état d’esprit dépassé peut également limiter l’ouverture d’une marque à des canaux plus récents et plus percutants qui amplifient tous les efforts de marketing.

Prenez le marketing des médias sociaux et la recherche organique. 80% des consommateurs déclarent utiliser Instagram pour décider de faire ou non un achat, et 90% utilisent la recherche en ligne avant de se rendre en magasin. Pourtant, les deux canaux représentent généralement une petite partie des budgets marketing des grandes marques. Lors de la création de stratégies marketing basées sur le retour sur investissement, ces données ne peuvent être ignorées. Sinon, les marques risquent de déverser de l’argent dans des canaux moins rentables et plus difficiles à mesurer.

Manque de compréhension sur qui sont les concurrents

De nombreux détaillants supposent que leurs préoccupations sur le marché devraient toujours concerner d’autres grandes marques qui les concurrencent en magasin depuis des décennies.

Cependant, nos recherches ont révélé que de nombreuses grandes marques ne sont pas battues par d’autres géants de l’industrie. Au lieu de cela, ils perdent des parts de marché au profit des hubs de contenu et des éditeurs en ligne – des concurrents non traditionnels qui s’emparent du trafic en ligne et des clients potentiels. Et cela est vrai dans plusieurs secteurs verticaux de l’industrie, y compris la finance, le streaming en ligne et la beauté.

Par exemple, Terakeet Rapport sur les parts de marché de Google pour l’industrie de la beauté trouvé Sephora, le détaillant le plus performant sur le marché en ligne des soins de la peau, se classe toujours au cinquième rang de la part de marché globale de la recherche organique, derrière des éditeurs comme Allure, Byrdie et Good Housekeeping. Pour ajouter l’insulte à l’injure, les marques paieront alors souvent des frais d’affiliation à ces mêmes éditeurs pour leur avoir référé des clients.

Afin de rester compétitifs en ligne, les spécialistes du marketing doivent comprendre qui sont leurs véritables concurrents et quelles stratégies ils utilisent pour réussir. En ignorant ces éditeurs en ligne qui privilégient le référencement, l’expérience utilisateur et la production de contenu, les grandes marques passent à côté d’opportunités de croissance majeures. Et le coût pourrait se chiffrer en milliards.

Actualités de la technologie marketing : Stratégies et conseils que les spécialistes du marketing peuvent envisager jusqu’en 2022

Sous-estimer le potentiel marketing

De nombreuses grandes marques pensent trop petit au marketing ; ce n’est pas seulement un moyen d’attirer les clients. De solides stratégies de marketing peuvent faire tout le gros du travail. Il s’agit notamment de fournir des informations utiles aux clients potentiels bien avant qu’ils ne soient prêts à acheter, puis de les accompagner tout au long du processus jusqu’au moment de l’achat et au-delà.

Des efforts de marketing optimaux réduiront les coûts d’acquisition de clients, amélioreront la valeur à vie du client et augmenteront la valeur par visite. Et avec les canaux en ligne, il est souvent beaucoup plus facile de suivre cet impact. Associés aux bons outils de reporting, les spécialistes du marketing peuvent mesurer l’impact commercial direct qu’ils génèrent, comme l’amélioration de la part de marché et l’augmentation des revenus.

Cependant, en sous-estimant l’impact potentiel de leurs stratégies, les spécialistes du marketing se sentent souvent à l’aise dans les canaux peu performants et finissent par perdre des opportunités de croissance de la clientèle.

Comment regagner de l’espace sur les étagères

Heureusement, la part de marché fluctue en fonction des stratégies de marque actuelles. Les marques qui ont perdu des parts de marché au profit de concurrents inattendus peuvent encore récupérer et regagner l’attention des consommateurs en réimaginant leur approche.

  • Attirez l’attention des consommateurs tôt et souvent : Les consommateurs sont confrontés chaque jour à un déluge de messages et d’exposition de la marque. Afin de se connecter avec eux, votre marque doit proposer un contenu qui fournit un soutien et répond à leurs questions au moment précis où ils recherchent de l’aide. Le contenu basé sur le référencement fait exactement cela.

Élaborez une stratégie de contenu qui touche à tous les aspects du parcours client et recherchez des mots-clés informatifs pour attirer plus efficacement les utilisateurs au début et au milieu du parcours client. Cela aidera votre marque à atteindre un public plus large, à construire une histoire cohérente et à entretenir des relations jusqu’à ce que les consommateurs soient prêts à acheter.

  • Repensez votre budget marketing: Il est important de vraiment connaître le retour sur investissement de vos efforts marketing afin de construire des stratégies plus percutantes. Il s’agit de comprendre quels canaux fonctionnent le mieux. Des mesures telles que le retour sur investissement marketing, les coûts d’acquisition de clients, la valeur à vie du client et la valeur par visite peuvent vous aider à comprendre l’impact de vos stratégies et, en fin de compte, vous permettre de plaider plus facilement en faveur d’un soutien accru de la direction et d’un budget plus important.

Demandez-vous : quels canaux ont un impact direct sur les revenus de l’entreprise ? Combien de revenus ont-ils généré au dernier trimestre et quel potentiel ont-ils ? Quel équilibre de canaux rapporte le plus ? Ces réponses devraient vous aider à élaborer une stratégie plus efficace et à vous assurer que vous tirez le meilleur parti de votre budget.

  • Comprendre les stratégies gagnantes des concurrents : Découvrez qui sont vos concurrents de recherche organique en auditant régulièrement le classement des sites Web sur la première page pour vos mots clés cibles. Ensuite, examinez ce qu’ils font différemment de vous. Quel type de contenu créent-ils ? Quels mots clés ciblent-ils sur leur site ? Quels écarts existent entre leur contenu et leurs mots-clés et les vôtres ? Quel est leur public cible ? Ces connaissances vous aideront à élaborer de nouvelles stratégies percutantes pour vous classer plus haut, regagner des parts de marché et générer plus d’activité sur votre site.

Comprendre votre part de marché de la recherche organique signifie savoir où se situe votre marque parmi vos concurrents et où se situent vos opportunités de croissance. Les grandes marques qui perdent des clients au profit de concurrents non traditionnels doivent examiner de manière critique les stratégies qui contribuent à leur part de marché afin d’élaborer des plans plus percutants, d’éliminer les concurrents et d’attirer plus de clients.

About the author

financemounir

Leave a Comment